Maladie parodontale et fonction érectile, une association très forte et assez insoupçonnée

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • PDF
  • Imprimer la page
Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Maladie parodontale et fonction érectile, une association très forte et assez insoupçonnée

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • PDF
  • Imprimer la page
0 Commentaire

L’impact négatif de la maladie parodontale sur la difficulté d’équilibrer son diabète ou sur les pathologies cardio vasculaires est aujourd’hui connu.

Un article publié dans le très sérieux Journal of Clinical Periodontology pointe une relation moins classique : le lien entre maladie parodontale et la fonction érectile mâle.

  • Chirurgien-dentiste
Auteur : Franck Renouard / MAJ : 09/09/2015

L’article a analysé 32 856 patients atteints de maladie parodontale et une population témoin sans maladie parodontale de 162 840 cas.

Les patients atteints de maladie parodontale ont trois fois plus de troubles de la fonction érectile que les patients témoins (O3=3,35, 95% CI 3,25-3,45). Le lien est encore plus fort pour les patients jeunes âgés de moins de 30 ans (OR 4,54, 95% CI : 3,81-5,40) et pour le groupe de plus de 69 ans (OR 4,84, 95% CI : 4,35-5,39)

De même, des études montrent que les enfants nés de mères ayant une maladie parodontale ont un poids inférieur aux enfants « issus » d’un groupe de femmes à la santé gingivale irréprochable. La maladie parodontale diminue la capacité d’ajuster le diabète.

Source : Keller JJ, Chung SD, Lin HC. A nationwide population-based study on the association between chronic periodontitis and erectile dysfunction. J Clin Periodontol. 2012 Jun;39(6):507-12.

Mon avis : Les résultats sont sans appel. Après avoir ajusté les groupes en intégrant des pathologies comme le diabète, l’obésité, la consommation d’alcool etc., ils montrent que les patients qui présentent une maladie parodontale présentent plus de troubles de la fonction érectile.

C’est peut-être un argument de plus pour convaincre la population masculine des bienfaits de la brosse à dent, mais il faut avouer que cela ne va pas être facile à utiliser au quotidien. A moins de glisser l’information de façon anodine.

Lire l'article

0 Commentaire

Publier un commentaire