Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Médecin

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

Retrouvez tous les cas cliniques des médecins et leur analyse détaillée, par spécialité : médecine générale, pédiatrie, gynécologie, ophtalmologie, dermatologie, gériatrie...

Médecin (114 résultats)

Défaut de diagnostic d’un diabète
08/01/2020 Par Dr Christian Sicot

Une femme de 61 ans se plaint de longue date de douleurs lombaires. Dans ses antécédents, on note une obésité morbide (98 kg pour 1,59 m soit un IMC à 39) et une HTA traitée depuis 1983. En 2013, les lombalgies s'aggravent et il apparait un déficit sur le trajet du nerf crural gauche.

  • Défaut de diagnostic d'un diabète

Mélanome métastasé... Des comptes-rendus non envoyés et non-réclamés
06/12/2019 Par Dr Christian SICOT

Le cas clinique suivant présente les conséquences d'une mélanome métastasé sur patient à cause de comptes-rendus non envoyés et non réclamés.

  • compte rendu

Douleurs cranio-cervicales et chutes sans perte de connaissance chez un homme traité par AVK
13/11/2019 Par Dr Christian Sicot

Le 28 décembre 2011, vers 19 heures, un homme de 61 ans se plaint auprès de son épouse d'une violente douleur cervicale et crânienne, survenue à la suite d'un effort. Il aurait aidé un ami à pousser une remorque.

  • rupture-anevrisme-traitement-AVK

Prescription quotidienne (et non hebdomadaire) de Méthotrexate
03/10/2019 Par Dr Christian SICOT

Le surdosage médicamenteux représente un véritable risque pour le patient, pouvant mener à des dommages irréversibles.

Voici le cas d'une femme de 78 ans décédée d'une intoxication au Méthotrexate® suite à une erreur de prescription du médecin.

  • Médecin
  • Surdosage médicament

Décès par coma hypoglycémique d’un homme de 82 ans
01/10/2019 Par Christian SICOT

Un patient âgé de 82 ans en 2016 est suivi pour un diabète ancien de type 2, devenu insulino-nécessitant en mars 2009. Son dernier traitement associe Novonorm (Repaglinide) 2mg (2-2-2), Lantus 34 UI le soir et Actrapid 4 UI à 18h si glycémie > 2,5 g/l.

Découvrez ce cas clinique.

  • Médecin
  • Décès par coma hypoglycémique d’un homme de 82 ans au cours d'un épisode infectieux: les dangers d’une Insulinothérapie inadaptée et mal contrôlée

Erreur de prescription de Méthotrexate
16/09/2019 Par La Prévention Médicale

Une erreur de posologie en établissement de soins est suivie d'une erreur de presription par le médecin généraliste, entraînant un diagnostic de pancytopénie médicamenteuse...

  • Médecin

Céphalée persistante chez un homme jeune sans antécédent
29/08/2019 Par Catherine LETOUZEY

L’absence de diagnostic d'hémorragie méningée n’a pas permis de prendre en charge ce patient avant la récidive fatale...

  • Médecin

Retard diagnostique devant une gynécomastie et une toux hémoptoïque
28/08/2019 Par Christian SICOT

Fin août 2001, un homme de 23 ans, technicien frigoriste, se rend au cabinet de son médecin traitant - qu'il ne consulte d'ailleurs que très épisodiquement, en raison de l'apparition récente de douleurs des deux seins, déclenchées par le moindre contact. Lors de la consultation, le médecin généraliste vérifie l'absence de prise médicamenteuse pouvant provoquer une gynécomastie. Il examine uniquement le thorax du patient et ne constate aucune gynécomastie. Il lui conseillait de "patienter".

  • Médecin
  • Toux jeune homme

Certificat psychiatrique produit au cours d'une procédure de divorce
02/08/2019 Par Dr Christian SICOT

Le cas clinique suivant présente les conséquences d'un certificat médical circonstancié psychiatrique établi dans le cadre d'une procédure de divorce et de curatelle...

  • Médecin
  • Médecin Psychiatre condamné

Décès par hématome compressif après thyroïdectomie pour goitre
02/07/2019 Par Dr Christian SICOT

En 2002, le diagnostic de goitre est posé chez une femme de 45 ans. Le bilan hormonal thyroïdien est normal. Une surveillance régulière est instituée dans le service d'imagerie du CHU.

Le 31 mai 2010, le médecin échographiste chargé de ce suivi, conseille, sans urgence, une thyroïdectomie totale : "(...) Vue la multiplicité des lésions nodulaires retrouvées au sein de ce goitre, toutes intriquées les unes aux autres, indénombrables avec certitude, toute surveillance échographique fiable à long terme ne peut être qu'illusoire. Par ailleurs, la patiente décrit une gêne qui pourrait être en rapport avec ce goitre légèrement compressif sur l'axe trachéal vers la gauche (...)".

  • Chirurgien
  • Médecin
  • Décès par hématome compressif après thyroïdectomie pour goitre