Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Accréditation et recertification des médecins : détection des médecins à risque

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2017 - Docteurs sanctionnés : quelles leçons du passé ?

17/03/2017

Liu J., Bell C. Disciplined doctors : learning from the pain of the past, BMJ QS 2107, 26, 174-76

Résumé

La sanction professionnelle à l’égard des médecinsest sous la responsabilité aux USA de chaque état et de ses instances de licences professionnelles (state medical licensing board). Ces organismes examinent toute plainte contre des médecins qui ne seraient pas conformés aux standards et/ou auraient manqué de professionnalisme. La sanction va du simple blâme à la révocation.

Sur le papier les choses sont claires, mais il n’existe pas d’unicité de traitement au niveau fédéral, ni même de comparaison des pratiques entre états et du coup on retrouve des écarts qui vont jusqu’à facteur 4 de différence de fréquence et de sévérité.

En regardant de plus près on voit aussi que très peu de médecins, et souvent les mêmes, sont concernés par ces plaintes (10% sont des récidivistes), ce qui conduit à la question de l’identification de ces médecins à risques.

En regardant les jugements, on est aussi déçu qu’ils sont très peu documentés, et très peu explicites pour d’autres employeurs qui viendraient à connaître le dossier dans d’autres états.

Mon avis

Mon avis : un vrai sujet, qui est dans le cas présent, expliqué par rapport aux contextes US.