Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Accréditation et recertification des médecins : détection des médecins à risque

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2005 - Sanctions contre les médecins : qui est sanctionné ?

29/04/2016

Khaliq A., Dimassi H., Huang C., Narine L., Smego R. Disciplinary action against physicians: Who is likely to get disciplined? The American Journal of Medicine Volume 118, Issue 7, July 2005, Pages 773–777

Résumé

Statistiques descriptives des sanctions prises contre les médecins de l’Oklahoma par leur Autorité (Sorte de OdM : Oklahoma Board of Medical licensure and Supervision).
14314 médecins licenciés, 396 (2,8%) ayant été sanctionnés.
Ces corrélations positives avec ces médecins sanctionnés sont le fait d’être plutôt homme (p<0,04), non blanc (p<0,001), généraliste (p<0,001), obstétricien (p<0,03) et urgentiste (p<0,001). Les étrangers avaient aussi une exposition supérieure aux sanctions. La proportion de médecins sanctionnés augmente avec chaque décade d’exercice accumulé.
Les plaintes motivant la sanction proviennent pour la majorité des patients (66%) , plus rarement des confrères (5%) et autres professionnels de santé (4%) ; elles concernent d’abord la qualité des soins (25%), les problèmes avec les médicaments (19%) ; l’incompétence (18%) et la négligence (17%).

Mon avis

Un très bon article sur la sanction qui n'a pas vraiment vieilli.