Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Briefing, huddles et check-lists

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Evaluation du lien entre engagement du chirurgien dans la chek-list et attitudes coopératives

17/10/2016

Singer S., Molina G., Li Z., Jiang W., Nurudeen S., Kite J., Edmondson L., Foster R., Haynes A., Berry W.  Relationship Between Operating Room Teamwork, Contextual Factors, and Safety Checklist Performance. Journal of the American College of Surgeons, juillet 2016.

Résumé

L’utilisation d’une check-list au bloc opératoire est supposée réduire les complications. On pense habituellement que ce résultat est plus lié à l’amélioration de la coopération induite par le C/L que par les vérifications elles-mêmes.  Cette étude se focalise donc sur 4 impacts potentiels de la C/L : le leadership, la communication, la coordination, et le respect.

10 hôpitaux de Caroline du Sud inclus, 207 procédures chirurgicales observées entre avril 2011 et Janvier 2013.

Résultats : dans la majorité des cas, les équipes ont plus ‘coché’ les cases que discuter sur leur contenu. Les Chirurgiens ont quand même dans l’ensemble ‘acheté’ et ‘admis’ le principe de la C/L, avec une amélioration globale de la coopération communication. L’âge du patient était très corrélé positivement à ces améliorations de partage d’information.  La durée de l’intervention était-elle corrélée à plus de vérifications.

Le fait que le chirurgien soutienne, ‘achète’, accepte le principe de la CL augmente le niveau de communication et coopération même hors CL dans le bloc.

Mon avis

Une petite étude mais intéressante sur son résultat.