Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Briefing, huddles et check-lists

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2008 - la réduction des erreurs et l’amélioration des communications

07/08/2015

Lingard L, Regehr, G, Orser, B, Reznic  R.BakerB., Doran D., Espin S. Bohnen J., Whyte,S. Evaluation of a Preoperative Checklist and Team Briefing Among Surgeons, Nurses, and Anesthesiologists to Reduce Failures in Communication, Arch Surg. 2008;143(1):12-17

Résumé

Etude AVANT / APRES (86 interventions à chaque fois) introduction de la check List sur une période de 13 mois dans un CHU Canadien  mobilisant 11 chirurgiens, 24 internes, 41 IBODE, 28 anesthésistes, et 24 internes en anesthésie. On mesure les problèmes de communications (mal adressées, mal reçues, pas au bon moment, pas à la bonne personne…) dans chaque intervention par une méthode d’observateur (1 à 4). On mesure aussi les briefings qui sont apparus ‘utiles aux personnes’ leur apprenant quelque chose qu’ils ne savaient pas. Le nombre brut de communications mal adressées se réduit de 3,2 en moyenne AVANT à  1,33 APRES. 34% des briefings sont reconnus apporter une information utile dans la phase APRES, que ce soit en information per se, ou en aide à la décision collective. Les chirurgiens ressentent le moins l’utilité de la C/L et du briefing et ceux aussi ceux qui en bénéficient le moins.

Mon avis

Assez bien écrit et intéressant sur ses résultats. La méthodologie est bien décrite, mais reste celle des sciences humaines, avec toute la subjectivité des opinions et des codages observationnels.