Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Courbe d'apprentissage en chirurgie et risques pour le patient

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2000 - Peut-on minimiser l'apprentissage des procédures chirurgicales ?

05/04/2016

Hasan A. Pozzi J., Hamilton J. New surgical procedures: can we minimise the learning curve?
 BMJ 2000;320:171–3

Résumé

Réflexion Anglaise de l’Ordre des médecins (General Medical Council) sur un risque récurrent encouru par les patients de servir de cobayes à des chirurgiens apprenant des nouvelles techniques.
Le domaine d’application est une chirurgie valvulaire aortique pédiatrique (Ross procedure)
Les auteurs suggèrent quatre voies de réduction du risque : stage obligatoire de formation sur ce type de chirurgie, travail sur le cadavre, parrainage avec un ancien sur la technique, aide croisée et récurrente à deux chirurgiens.
On sait cette chirurgie à risque (9% de mortalité) , et exposée à un apprentissage long sanctionné par une surmortalité.
L’article discute aussi (1) Des difficultés au RU pour travailler sur un site d’un autre collègue pour apprendre avec lui (problèmes légaux d’autorisation) et (2) de l’importance de l’information au patient (difficile) de son propre état d’apprentissage

Mon avis

Sympathique sur le fond, mais il n'y a aucun résultat.