Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Coût de 11 EIG dans la province de l’Ontario

13/08/2015

Wardle G. The Impact of Adverse Events on Hospital Outcomes and Sensitivity of Cost Estimates to Diagnostic Coding Error, Doctorate thesis, Toronto University, 2010

Résumé

Étudie l’impact de 11 soins de mauvaise qualité dans les hôpitaux de la province de l’Ontario en termes de coût, décès, réadmissions dans les 90 jours suivant la décharge. Elle s’appuie sur les codes de facturation associés explicitement à des erreurs dans la base de données disponible en open accès.

La thèse pointe un chiffre estimé de 481 millions de $Canada, soit 2,8% des dépenses de santé de la province.
L’étude pointe aussi de considérables problèmes méthodologiques de sous déclaration et mauvais codage des évènements, de sorte que le calcul de leur coût est forcément biaisé. Dans ce contexte, la thèse conclut que les données administratives et de facturation ne peuvent correctement être exploitées pour cet objectif.

Mon avis

Assez anecdotique et local.