Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Investissements hospitaliers et taux de mortalité

13/08/2015

Romley J. Jena A., Goldman D. Hospital spending and inpatient mortality: Evidence from California Ann Intern Med. 2011;154:160-167.

Résumé

Étude de tous les séjours hospitaliers de 1999 à 2008 dans les 208 hôpitaux de Californie. 2,545,352 patients inclus, avec 6 pathologies codées à l’entrée (infarctus, insuffisance cardiaque, AVC, hémorragie digestive, pneumonie, fracture de hanche). Classement des hôpitaux en 5 classes de niveaux d’investissements financiers.

On retrouve un lien positif entre les établissements qui dépensent le plus et la survie des patients.

Mon avis

Intéressant mais assez contradictoire avec pas mal de littérature publié ; voir synthèse publiée en 2013.