Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2019 - Le coût des EIG évitables permettrait de payer des milliers d’emplois infirmiers

10/10/2019

Mahase E. Costs of preventable harm could pay for thousands of nurses, BMJ study finds BMJ2019; 366doi:https://doi.org/10.1136/bmj.l4722(Published 17 July 2019) BMJ2019;366:l4722

Résumé

Un éditorial du BMJ va plus loin que l’article précédent en nous rappelant que 1 patient sur 20 est victime d’EIG dont 12% sont très graves ou fatals.

Ce montant transformé en argent équivaut à des milliers de postes d’infirmiers que l’on n’arrive pas à financer dans le secteur de la santé, et dont l’absence chronique participe justement à l’occurrence de ces EIG.

Dans bien des cas, ce sont des régulations économiques mal comprises qui baissent les postes, et finissent par produire un effet paradoxal de coût induit supérieur à l’argent économisé sur les salaires (mais pas payé par les mêmes, puisque c’est l’état ou les assurances qui prend le relai)

Un serpent qui se mord la queue, mais où le bon sens plaiderait évidemment pour embaucher et assurer une qualité des soins et non pour compenser financièrement des EIG

Costs of preventable harm could pay for thousands of nurses, BMJ study finds BMJ 2019; 366 doi: https://doi.org/10.1136/bmj.l4722 (Published 17 July 2019)Cite this as: BMJ 2019;366:l4722

Mon avis

Mon avis : plein de bon sens...