Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2014 - Ration coût/bénéfice des stratégies de réduction du risque infectieux sur cathéter

13/08/2015

Herzer, K., Niessen L., Constenla D., Ward W., Pronovost P.  Cost-Effectiveness of a Quality Improvement Programme to Reduce Central Line-Associated Bloodstream Infections in Intensive Care Units in the USA . BMJ Open 4, no 9 (9 janvier 2014): e006065

Résumé

L’article évalue le ratio coût-bénéfice du programme multi-facettes de réduction des infections sur cathéter en voie centrale en réanimation, déjà largement publié par Pronovost et incluant check-list et actions collectives avant et après la pose. L’article prend en compte une modalité de référence où la prévention n’est pas faite, et comptabilise les complications évitées par rapport à cette modalité. Le calcul d’inférence démontre que dans 80% des cas au moins, le respect du programme reste rentable car il réduit le coût relatif qui serait généré par les infections et les complications s’il n’était pas appliqué.

Mon avis

Ces calculs favorables sont toujours basés sur des inférences, et n’intègrent pas les stratégies des DIM qui surcodent les complications avec finalement plus d’avantages pour l’hôpital pour les patients infectés.