Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Coûts de la non qualité, effet du paiement à la performance

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2007 - Réduction des revenus chez les généralistes US touchant le P4P !!

13/08/2015

Casalino LP, Elster A (2007) Will pay-for- performance and quality reporting affect health care disparities? Health Affairs, 26, no.3 (2007):w405-w414

Résumé

Démonstration que le P4P utilisé aux USA pour les médecins généralistes augmentent les disparités ethniques au lieu de les réduire. Les raisons retenues sont les suivantes
Baisse des revenues pour les médecins dans les minorités pauvres : à la fois le P4P et le public reporting réduisent les revenus : les médecins qui choisissent le P4P se voient submergés par un grand nombre de patients medicaid, qui ne peuvent pas payer, et en conséquent ont des émoluments inférieurs à la moyenne des médecins US. Pire, ces mêmes patients qui ne paient pas sont aussi ceux qui suivent le moins les prescriptions, et font perdre en retour l’argent du P4P aux médecins qui les prennent en charge !
Les difficultés éducationnelles de cette population peuvent aussi exiger plus de temps à leur accorder pour être compris, et pire là encore, peuvent entraîner le médecin à ne plus se focaliser que sur le point rémunéré par le P4P au dépriment des autres points.
Tous ces effets se cumulent pour un résultat décevant, mais maintenant rendu public, et ce dernier point chez des personnes en précarité augmente encore leurs exigences et leur acrimonie vers le médecin en considérant que  les résultats publiés montrent bien qu’ils sont mal pris en charge.
L’article conclut sur la nécessité d’une approche particulière de ces populations pauvres, avec des modes de financement et des effets corrigés adaptés à ces cas particuliers (nombreux)

Mon avis

Incroyable description d’effets pervers assez propres au système US de santé.