Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Critique des médecins sur leurs confrères

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2014 - Difficile d’alerter un confrère qui met en jeu la sécurité de son patient…

23/10/2015

Schwappach, D., K. Gehring K.  Frequency of and Predictors for Withholding Patient Safety Concerns among Oncology Staff: A Survey Study. European Journal of Cancer Care, 1 novembre 2014, n/a ‑ n/a.

Résumé

Pour lutter contre la survenue d’incidents mettant en jeu la sécurité du patient, il est admis qu’il faudrait que chacun puisse exprimer son désaccord au sein de l’équipe, même si c’est aller contre la hiérarchie habituelle.

Cette équipe suisse a analysé par questionnaire les attitudes de 1103 professionnels de santé travaillant en oncologie face à un autre confrère réalisant des actes peu sûrs. 54% ont reconnu avoir constaté de tels actes mettant en jeu la sécurité du patient. 37% ont reconnu qu’ils sont restés silencieux au moins une fois sinon toujours. Les personnes interrogées expliquent leur silence en évoquant la nécessité d’un savoir-faire (qu’ils considèrent de pas avoir) dans la communication interpersonnelle sur des sujets sensibles. Seuls les cas les plus flagrants avec risque d’impact immédiat sur le patient paraissent pouvoir faire l’objet de remarques plus faciles à faire.

Mon avis

Un très bon travail, bien argumenté avec des chiffres.