Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Critique des médecins sur leurs confrères

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2005 - Enquête sur les impacts des attitudes déplaisantes dans les relations médecins-soignants

11/08/2015

Rosenstein AH, O’Daniel M.Original Research: Disruptive Behavior and Clinical Outcomes: Perceptions of Nurses and Physicians: Nurses, physicians, and administrators say that clinicians’ disruptive behavior has negative effects on clinical outcomes. American Journal of Nursing. 2005;105:54.

Résumé

Enquête d’opinion sur les impacts des attitudes déplaisantes réciproques dans les relations médecins-soignants (USA). L’impact est estimé tant en matière d’insatisfaction des intéressés qu’en matière de résultats pour le patient ou de perception par les personnels de l’administration.

Enquête sur 50 hôpitaux  des Veterans, 1500 questionnaires finalement analysés. Les résultats montrent que le problème concerne autant les infirmiers que les médecins. La plupart des professionnels considèrent que l’impact de ces comportements est négatif, à la fois en termes personnels et pour le patient (réduit les communications, les altère, augmente le stress et la frustration, réduit la concentration). Pire, ces attitudes faciliteraient les erreurs médicales, et plus globalement une perception négative chez le patient du milieu médical.
Les auteurs concluent sur un impact qui dépasse largement le côté moral et (in)satisfaction personnelle.

Mon avis

Intéressant mais sans élément chiffré.