Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Culture de l'autonomie du médecin et du patient

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2013 - Gestion des patients multi-morbides

23/10/2015

Roland M., Paddison C., Better management of patients with multimorbidity BMJ 2013;346:f2510 doi: 10.1136/bmj.f2510 (Published 2 May 2013)

Résumé

Les guidelines sont souvent construits en silos pathologiques, et ne répondent pas à des patients multi-morbides. En plus les mêmes comorbidités à 50 ans ne se traitent pas comme des comorbidités à 100 ans.  L’EBM est en échec devant ces cas, et il est logique de procéder à une non observance des recommandations pour ces patients même si cette non observance st un vulnérabilité juridique.  On devrait mieux reconnaître ce droit à dévier, dans ces cas complexes, en faisant confiance au médecin, et même en incluant dans le P4P cette capacité (l’ »exception reporting » est déjà en place dans le P4P anglais, mais au lieu de le critiquer, il faudrait l’amplifier)
Ecouter le patient devient un point essentiel dans une bonne conduite médicale, et laisser le médecin choisi par le patient appliquer la médecine la plus adaptée ; finalement le nouveau professionnalisme dont on a besoin ressemble aux vieilles valeurs qui ont fondé la médecine.

Mon avis

On voit le balancier s’inverser et s’éloigner progressivement de l’EBM qui est une réponse inadaptée à la plupart des patients modernes, vieillis et très multi-morbides.