Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Culture de l'autonomie du médecin et du patient

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Impact des directives anglaises sur l’autonomie du patient

13/08/2015

Redley M., Keesley H., Clare I., Hinds D., Luke L;, Holland A., Respecting patient autonomy: understanding the impact on NHS hospital in-patients of legislation and guidance relating to patient capacity and consent,  Journal of Health Services Research & Policy 2011 Volume 16, Number 1: 13-20

Résumé

Le NHS a publié en 2005 the Reference Guide to Consent for Examination or Treatment, the principles of the Mental Capacity Act (England and Wales) 2005, and the guidance from the Dignity in Care Campaign., trois guides qui encadrent précisément, donnent des droits, et poussent l’autonomie du patient et l’écoute de ses préférences. Les auteurs étudient l’impact de ces guides 5 ans après.
Méthodes : Observation du personnel médical à l’hôpital et à domicile interagissant avec les patients sur une période de 50heures de travail.
Résultats : Sur 206 actes observés et finalement analysés et codés, 127(62%) étaient des actes de soins médicaux, et 79 (38%) des actes de soutien (toilettes, aides diverses). Ces derniers actes sont vraiment discutés avec les patients dans 78% alors que les actes médicaux ne sont discutés que dans 6% des cas. Seulement 29% des professionnels demandent à leur patient l’autorisation de réaliser le soin médical ; dans la très grande majorité des cas (80%) les patients ne disent rien et se soumettent au soin ; seul 9% ont exprimés une résistance.
Conclusion : les pratiques restent tout à fait contraire à ce qui est préconisé dans les guides, et recommandations.

Mon avis

Un très bon article montrant l’écart entre la production de recommandations et la réalité.