Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Débats et chiffres sur l'amélioration globale de la sécurité

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2018 - Coût et conséquences des EIG dans un réseau de 24 hôpitaux américains

13/12/2018

Adler Lee, Yi D., Li M. , McBroom B., Hauck L., Sammer C., Jones C., Shaw T., Classen D.,  Impact of Inpatient Harms on Hospital Finances and Patient Clinical Outcomes, Journal of Patient Safety: June 2018 - Volume 14 - Issue 2 - p 67–73

Résumé

Etude rétrospective (2009-12) du coût des EIG dans 24 hôpitaux d’un réseau américain de soin multi-états.  Les EIG pris en compte ont été détectés par la technique des Global trigger tools (GTT) (algorithme de détection recherchant sur les dossiers électroniques des patients des éléments anormaux évoquant possiblement un EIG).

21007 patients inclus. 15610 patients (74,3%) n’ont pas eu d’EIG. 2818 patients (14,4%) ont eu à souffrir d’un simple problème temporaire, et 2759 (12,3%) ont été victimes d’un vrai EIG.

Les patients victimes d’EIG ont représenté un surcoût de 4617$ en moyenne, avec une durée de séjour allongée (OR 2,6), une mortalité plus élevée (59%, OR 1,4), et un taux de réadmission à 30j plus élevé (74,4% 0R :2,9)

Les patients victimes de problèmes transitoires ont représenté un surcoût de 2187$ en moyenne, mais sans impact sur la mortalité et la réadmission à 30j.

Au total, le coût de compensation de ces EIG s’établit à $108 millions et 60 000 journées d’hospitalisation.

Mon avis