Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Débats et chiffres sur l'amélioration globale de la sécurité

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Doute sur les recherches sur les EIG aux USA

05/01/2017

Gionolu G., Dunn J.D. Unreliable Research on Error-Related Hospital Deaths in America, Journal of American Physicians and Surgeons Volume 21 Number 4 Winter 2016

Résumé

En mai 2016, Makary et Daniel  (voir résumés précédents) ont publié dans le BMJ une énième étude basée sur des inférences de petites études avec un chiffre incroyable de 252 454 décès par EIG non évitable pour la seule année 2013 aux USA. La presse s’est fait le relais de cette publication à sensation.

Ce papier présente pourtant 5 défauts méthodologiques majeurs : Définition erronée, données inconsistantes, erreurs d’extrapolations majeures, faiblesses des recommandations sur une section dédiée erreur dans les certificats de décès et recommandations erronées pour des futures recherches.

Les auteurs parlent d’une ‘coterie’ de pseudo spécialistes de sécurité du patient qui jouent sur ces chiffres à sensation pour imposer un business et des contraintes couteuses sur le système de santé sans preuves. Les bonnes intentions laissent place à une prise de pouvoir.

Les auteurs renvoient plutôt à un usage plus intense des autopsies qui sont les seules approches à leurs yeux susceptibles de lever les ambiguïtés d’attribution de l’évitabilité ou non.

Mon avis

Mon avis : très bonne analyse critique des méthodes d’évaluation