Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Débats et chiffres sur l'amélioration globale de la sécurité

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2009 - Transformer le système de santé, un impératif pour améliorer la sécurité

17/08/2015

Leape L, Berwick, D., Clancy C., Conway J., Gluck P., Guest J., Lawrence D., Morath J., O’Leary D., O’Neill, P., PinaKiewicz, Isaac, T., Transforming Healthcare : a safety imperative, Qual Saf Health Care 2009 18: 424-428

Résumé

Les auteurs partent d’un constat catastrophique sur les progrès réels de la sécurité du patient constatés depuis 10 ans et ce, malgré les incroyables efforts consentis. Les procédures, protocoles et organisations dédiées ont augmenté, mais les évènements indésirables sont toujours aussi nombreux. La raison essentielle tient au fait que les mentalités n’ont pas changé. On attribue toujours les causes aux individus, aux ‘mauvais professionnels’ sans s’interroger sur les organisations déficientes, l’absence de collectif efficace, le rôle pervers et croissant des pressions commerciales et le rôle pervers des solutions proposées. Parmi les effets pervers substantiels ; les infirmières passent plus de temps maintenant à écrire et tracer qu’à être au côté des patients, et chacun fonctionne en silo dans la plus grande indifférence des contraintes de l’’autre et dans la plus grande ‘omerta’ de tous les aspects négatifs dont on croie que la justice ou l’administration pourrait se saisir. Pour changer la donne, ces auteurs prestigieux proposent de s’attaquer réellement au changement de la culture en portant l’effort sur cinq dimensions : la transparence accrue vis-à-vis du risque, la notion de plateforme de soin intégrée et collectivement responsable de ses dysfonctionnements, l’engagement systématique des patients dans leur propre sécurité (‘nothing about me without me’), le retour d’un certain plaisir de travailler pour les professionnels de santé (améliorer vite les conditions de travail, le manque de personnel, etc.) et une réforme profonde de l’enseignement dans les universités de médecine et les écoles paramédicales pour donner une place centrale à la sécurité du patient.

Mon avis

Des auteurs de prestige pour un contenu prometteur mais un peu trop prêchi-prêcha.