Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Défaut d'antibioprophylaxie en chirurgie

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2008 - La plus grande étude multinational sur l’usage de l’antibioprophylaxie

12/08/2015

Cohen, A., Tapson V. , Bergmann, JF, Samuel Z , Goldhaber, S., Kakkar,K A. Deslandes B. , Huang,W., Zayaruzny, Emery, L. Anderson  F. Venous thromboembolism risk and prophylaxis in the acute hospital care setting (ENDORSE study): a multinationalcross-sectional study, Lancet 2008; 371: 387–94

Résumé

Inclusion de tous les patients de plus de 40 ans admis en médecine et de tous les patients de plus de 18 ans admis dans 358 hôpitaux de 32 nations ; évaluation de l’antibioprophylaxie sur la base des recommandations de l’American college of Physicians. 68183 patients inclus, dont 35239 patients médicaux et 37356 patients chirurgicaux (55%).

Résultats : sur le total des 68183 patients, 35329  antibioprophylaxies (51.8%) ont été jugées inadéquates dont 19842 patients de chirurgies (64.4% !). Parmi le sous-groupe de patients à risques de chirurgie (11613), le taux d’antibioprophylaxie inadéquate s’élève à 41.5% (58.5% reçurent le traitement recommandé)

L’article se limite à l’analyse détaillée des chiffres, l’analyse causale est extrêmement limitée.

Mon avis

L’étude de référence de ces dernières années.