Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Déviances, violations, non suivi des protocoles

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2008 - Contrôle du chariot d’urgences

13/08/2015

Smith A. Kinross J., Bailey M., Aggarwal R., Toresen D., Vincent C. Re-stocking the resuscitation trolley: how good is compliance with checking procedures? Clinical Risk 2008; 14: 4–7

Résumé

Étude sur le contrôle et le remplissage des chariots des services de médecine, chirurgie et de pédiatrie dans un CHU d’Angleterre. Ces chariots disposent en général d’une check liste de contenu et d’un document de suivi de la mise à jour. Ces éléments  ont été suivis pendant toute l’année 2005. La recommandation en service dans cet hôpital  est de vérifier le contenu et la disponibilité des chariots tous les jours à toutes les relèves infirmiers, soit au minimum deux fois par jour.  La fréquence des contrôles mentionnés sur le chariot a aussi été mise en lien avec la fréquence des besoins d’utilisation du chariot (arrêts cardiaques, etc.). Résultats : les contrôles et les remplissages sont réalisés avec un taux de compliance variant entre 65 et 72% pour les jours ouvrés. La compliance n’est pas meilleure pour les mois où le chariot a du être utilisé réellement pour des arrêts cardiaques. IL n’y cependant pas dans l’étude de lien explicite entre cet état de non contrôle et un risque particulier pour le patient. Les auteurs concluent sur une situation habituelle mais non résolue : le système produit de la norme que personne ne respecte. Est-ce que la production de norme est adéquate ? Est ce que le système se donne les moyens de vérifier la compliance ?

Mon avis

Un article anecdotique mais qui résume bien le problème de normes trop exigeantes.