Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Dossier médical informatisé, informatisation médicale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Les alertes déclenchées par le dossier électronique

17/10/2016

Kizzier-Carnahan. V, Artis K., Mohan V., Gold J.  Frequency of Passive EHR Alerts in the ICU: Another Form of Alert Fatigue?  Journal of Patient Safety, juin 2016, 1.

Résumé

Les réanimations constituent un environnement complexe, où les défauts de l’alarme mettent en danger le patient. Le dossier patient électronique et sa pancarte électronique au lit du patient comptent parmi les pourvoyeurs  majeurs d’alarmes : résultats anormaux de laboratoire, de paramètres vitaux et sur les doses et CI éventuelles des médicaments.

Méthode : 100 dossiers électroniques consécutifs de réa analysés a postériori : nombre et nature des alarmes enregistrées (simple alerte ou ‘écart grave’).

Ces dossiers ont produit en moyenne 64,1 alarmes par jour dont 4,5% étaient graves. 71% des alertes étaient en relation avec les résultats de laboratoire, 6% avec les médicaments.  A noter que les alarmes sur la ventilation assistée étaient marginales (0,04 par jour/patient).

Il reste à apprécier en quoi ces alertes peuvent influer sur le processus de décision. Le grand nombre d’alertes renvoie à un grand nombre  d’alertes jugées  peu pertinentes, qui risquent en retour de faire négliger les alertes plus sérieuses.

Mon avis

Un vrai sujet sérieux, mais l'article enfonce plutôt des portes ouvertes et ne donne pas de résultats bien précis.