Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Excuse au patient (après erreur)

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2003 - Etat de déploiement de la transparence sur els EIG aux USA

20/08/2015

Marchev M., Rosenthal J., Booth M. How States Report Medical Errors to the Public: issues and barriers, National Academy for State Health Policy, Report for the Robert Wood Johnson Foundation, october 2003

Résumé

Etat des progrès dans le domaine de la transparence au public aux USA sur les incidents médicaux. Méthodes par entretiens et analyse des réalisations. Résultats : il n’y a pas d’évidences objectivant une amélioration de la sécurité du patient là où la transparence est installée, ce point est suffisamment critique pour justifier de lancer rapidement des recherches ; la sous déclaration est de règle, pour des tas de raisons (pas de système centralisé, culture inadéquate, peurs ; la tendance générale est d’encourager au niveau des états en garantissant une bonne protection aux déclarants ; 7 des 21 états ayant décidé d’imposer un système de déclaration obligatoire ont aussi opté pour une transparence systématique, mais pour 5 d’entre eux il s’agit d’une transparence sur des données agrégées et non les cas bruts. IL existe évidemment bien d’autres données que les EIG à rendre publiques et qui le sont déjà sur la Qualité et la Sécurité ; la transparence sur les EIG ne saurait remplacer l’intérêt de ces données plus générales.

Mon avis

Un très bon travail de recensement daté, qui rend compte dans le détail des difficultés concrètes.