Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Financement de la santé, Politiques d'amélioration de la Qualité-Sécurité, idées et directions générales

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Google plus
  • Facebook
  • Twitter
  • Imprimer la page

2006 - Coût des EIG

19/08/2015

Ehsani J., Jackson T., Duckett S. The incidence and cost of adverse events in Victorian Hospitals, 2003-04 MJA, 2006, 184:551-555

Résumé

Analyse du coût des EIG dans les hôpitaux Victorians à partir de la base de données de facturation (tous les codes liés aux complications). Le coût a été inféré à partir de ces diagnostics de complications à l’aide d’un modèle corrigé des effets de l’âge et des comorbidités des patients. Les données mesurées sont le coût de chaque séjour de patients, la longueur du séjour et la mortalité.
Résultats : Sur 979834 admissions, 67435 (6,88%) ont eu un code de facturation en lien avec une complication ; ces patients sont restés en moyenne 10 jours de plus, avec une risque plusieurs fois plus élevé de décès que les patients témoins. Après ajustement de l’âge et des comorbidités, la survenue d’un EIG est estimée coûter 6826$ de plus qu’un séjour normal. Le total des EIG renvoie pour juillet2003-juin2004 à une somme de $460311million, soit 15,7% du budget de l’hôpital et même 18,6% du budget des patients hospitalisés.

Mon avis

Des chiffres précis, mais évidemment l’approche via le code facturation (comme par notre PMSI ) n’est pas exempt de biais, notamment de codages.