Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Financement de la santé, Politiques d'amélioration de la Qualité-Sécurité, idées et directions générales

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2017 - La santé va mal aux USA

17/07/2018

Emanuel E., Glickman A. Measuring the Burden of Health Care Costs on US Families
The Affordability Index, JAMA November 21, 2017 Volume 318, Number 19

Résumé

En 2016, 27% des citoyens américains considéraient la santé comme la priorité n°1 du pays. La question n’est pas nouvelle mais s’aggrave.

En 2008, le problème principal était encore l’accès. Cette question de l’accès est toujours aussi intense, mais s’y rajoute en 2017 le fait que plus d’un quart des citoyens qui ont accès ne peuvent pas payer les traitements prescrits.

Les auteurs critiquent les indicateurs macro, nationaux des politiques publiques, qui paraissent paradoxalement attester que les USA ont un coût public de couverture santé le plus élevé du monde mais cachent deux réalités : le coût incroyable des prestations médicales et des traitements par rapport au reste du monde (le remboursement est une proportion du prix facturé par les professionnels), et la réalité profonde du désarroi des familles confrontées à une couverture de santé qui coûte aujourd’hui en moyenne 18,4% de leurs revenus.

Les auteurs plaident pour un indicateur inverse (l’index d’accès au soin, affordability index) qui soit construit autour du patient et de la part réelle des revenus nécessaires à la santé, et non un indicateur construit sur le coût facturé de la santé à l’état.

Mon avis

Mon avis : le résultat d'une politique nationale suicidaire en termes de solidarité ; des chiffres qui font peur pour les USA