Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG en obstétrique - Accouchement à domicile, en maison de naissance et en maternité

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

1996 - Etude prospective des pratiques des sages-femmes aux Pays-Bas

02/10/2018

Wiegers T., Keirse M., van der Zee J., Berghs G. Outcome of planned home and planned hospital births in low risk pregnancies: prospective study in midwifery practices in the Netherlands, British Medical Journal, 1996; 313: 1309-1313.

Résumé

Objectif: Etudier la relation entre le lieu d'accouchement décidé à l'avance (domicile ou hôpital) et les résultats périnataux pour des grossesses à bas risque, avec vérification de la parité des données et de l'environnement social, médical et obstétrical.
Méthode: Analyse des données statistiques des sages-femmes et de leur clientèle.
Echantillon: 54 cabinets de sages-femmes de la province de Gelderland aux Pays-Bas.
Population: 97 sages-femmes et 1836 femmes avec grossesse à faible risque qui avaient décidé d'accoucher à domicile ou à l'hôpital.
Principaux résultats analysés: Indice des résultats périnataux sur la base d'un "résultat maximal avec intervention minimale" comprenant 22 critères relatifs à l'accouchement, 9 à l'état de santé du nouveau-né et 5 à l'état de santé de la mère après la naissance.
Résultats: Il n'y a pas de relation entre le lieu d'accouchement projeté et le résultat périnatal pour les femmes primipares si l'on tient compte de l'environnement plus ou moins favorable. En ce qui concerne les multipares, les résultats périnataux sont nettement meilleurs pour des naissances planifiées à domicile que pour des naissances planifiées à l'hôpital, que l'on tienne compte ou non des variables d'environnement.
Conclusions: Les résultats des accouchements planifiés à domicile sont au moins aussi bons que ceux des accouchements planifiés à l'hôpital pour les femmes ayant des grossesses à faible risque assistées par des sages-femmes aux Pays-Bas.

Mon avis

Mon avis : très ancien, petite série, faible puissance expérimentale, mais des résultats intéressants et finalement pas très différents des résultats obtenus récemment.