Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG en radiologie et radiothérapie

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Erreurs en radiologie : nature et causes

26/01/2016

Pinto A., Brunese L. Spectrum of diagnostic errors in radiology World J Radiol 2010 October 28; 2(10): 377-383 

Résumé

L’étiologie des erreurs en radiologie est multifactorielle : l’article propose une classification des erreurs, et souligne particulièrement les erreurs d’interprétations sur les mammographies, les poumons, et les échos
La classification des erreurs distingue :
• Erreurs de lecture : ne pas regarder au bon endroit, se fixer sur un premier résultat et considérer que c’est tout ce qu’il y a à voir (critère d’auto satisfaction) ; la fatigue, le contexte, la durée d’interprétation sont des facteurs favorisants.
• Erreurs d’interprétation
• Erreurs de conseil à la fin de l’interprétation : conseil au généraliste sur l’attitude à adopter, les contrôles à prévoir, ou vis-à-vis du patient (réassurance excessive ou risque insuffisamment communiqué)
• Erreurs dans la communication du résultat

Mon avis

Mon avis : intéressant