Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG en radiologie et radiothérapie

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2008 - La radiothérapie à modulation d'intensité

14/12/2015

Das I., Cheng C. Chopra K., Mitra R., Glatstein E. Intensity-Modulated Radiation Therapy Dose Prescription, Recording, and Delivery: Patterns of Variability Among Institutions and Treatment Planning Systems, JNCI, 2008, 100, 5 : 300-305

Résumé

La radiothérapie à modulation d’intensité (IMRT) est reconnue pour délivrer des doses sélectives à la cible avec une atteinte minimale des tissus avoisinants. L’étude évalue les variations de dose entre la prescription, les doses délivrées et celles enregistrées, dans différents centres pour des patients équivalents.
803 patients inclus dans 5 centres entre Octobre 2004 et Juillet 2006, pour des cancers du cerveau (12%), du cou (26%), de la prostate (62%).
46% des patients ont reçu une dose maximum qui était plus de 10% supérieure à celle prescrite et 63% une dose inférieure à celle prescrite. La dose médiane variait de +/– 2% pour 68% des patients, +/- 5% pour 88%, et +/- 10 pour 96% des patients inclus.

Mon avis

Mon avis : variations très significatives et plutôt en sous irradiation qu’en sus.