Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG et risques en médecine générale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2002 - Doit on considérer la non compliance des patients comme une erreur

14/08/2015

Barber N (2002) Should we consider non-compliance a medical error? Qual Saf Health Care, 11(1):81-84

Résumé

30 à 50% des patients chroniques ne prennent pas les traitements prescrits (ce qui conduit par exemple à une estimation de 120,000 décès cardiologiques par an aux USA pour cette seule cause !) ;

Dans la plupart des cas, le non suivi  n’est pas compris comme une erreur, ni catalogué comme tel ;

Idée que l’on est passé d’un monde de prescription dans les années 70 à un monde de conviction et d’adhésion à gagner ;

Séparation entre non suivi volontaire et non suivi involontaire ; La suite du papier est plus conceptuelle sur ce qu’il faudrait étudier en s’appuyant sur la modèle de fromage suisse de Reason.

Mon avis

Intéressant sur le sujet de la responsabilité des patients dans les erreurs médicales.