Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des EIG et risques en médecine générale

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Quelle stratégie de recherche pour évaluer la sécurité du patient en soins primaires?

14/08/2015

Gaal S., Verstappen W ;, Wensing M. What do primary care physicians and researchers consider the most important patient safety improvement strategies?, BMC Health Services research, 2011, 11:102

Résumé

Malgré la reconnaissance de l’importance du domaine, on reste assez démuni en stratégies en médecine générale pour améliorer la sécurité du patient. L’étude essaie d’isoler les principales stratégies de recherche mises en œuvre par les chercheurs du domaine. La Méthode repose sur un questionnaire adressé par le web à 109 chercheurs et généralistes intéressés sur le domaine (projet LINNEAUS), comportant 38 stratégies possibles.
Résultats : 58 personnes sur les 109 ont répondu dont 46 généralistes. La plupart des 38 stratégies ont été considérées comme importantes par les participants, mais d’un usage très varié. Les plus plébiscitées (>70%) sont des stratégies reposant sur un dossier patient électronique (82% le considèrent important, 83% disent l’avoir implémenté au moins partiellement), un bon accès téléphonique (71% considèrent important, 83% l’ont réalisé), une culture d’apprentissage, de signalement et d’analyse des EI (74%, 10% réalisé) ; une formation à la sécurité du patient spécifique (81%, 24% réalisé), et la présence de guides de sécurité du patient (84%, 15% réalisé). L’écart reste grand pour toutes les actions spécifiques entre désir et réalisation.

Mon avis

Très faible puissance expérimentale, choix méthodologique discutable sur la sélection des 58 cibles, mais confirme tout ce que l’on peut penser.