Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs et retards diagnostiques

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Causes des retards de diagnostic en soins primaires

05/01/2017

· Tudor Car L.,  Papachristou N., Bull A., Majeed A., Gallagher J. ,El-Khatib M., Aylin P., Rudan I., Atun R.,  Car J.  Vincent C. Clinician-Identified Problems and Solutions for Delayed Diagnosis in Primary Care: A PRIORITIZE Study. BMC Family Practice 17 (2016): 131.

Résumé

Cette équipe évalue une nouvelle méthode pour capturer les causes des retards de diagnostic en soins primaires : 113 praticiens Londoniens (sur 500 contactés) ont identifié par questionnaire ouvert trois causes principales dans leur activité en lien avec ces retards, et suggéré des solutions potentielles. Les causes principales citées sont le manque de communication entre les acteurs des soins primaires et ceux des soins secondaires et l’absence de convergence entre les besoins médicaux des patients et ce qui est procuré par le système de soins. Parmi les solutions : un système plus rigoureux de communication des résultats anormaux aux patients, des « hotlines » directes arrivant chez les spécialistes. Et tout ceci pour un faible coût.

Mon avis

Mon avis : intéressant mais protocole de méthode peu robuste