Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - Evénement indésirable médicamenteux à l’origine des admissions en réanimation

17/08/2015

Jolivot, P., Hindlet P., Pichereau C., Fernandez C., Maury E., Guidet B., Hejblum G.. A Systematic Review of Adult Admissions to ICUs Related to Adverse Drug Events . Critical Care 18, no 6 (25 novembre 2014): 643.

Résumé

Cette étude française étudie, à l’aide d’une revue de la littérature (1982-2014), les admissions en soins intensifs (USI) à la suite d’un événement indésirable médicamenteux (EIM). 11 articles sur un total de 4311 ont satisfait au tri initial (plus haut niveau de preuve, bonne méthodologie, etc.). La fréquence des EIM entrainant une admission en USI représente de 0,37% à 27,4 % de la totalité des admissions selon les études, avec une mortalité associée de 2 à 28,1%,  une longueur moyenne de séjour allant de 2,3 jours à 6,4 jours. Les accidents évitables représentent de 17,5% à 85,7% des accidents. Les auteurs concluent que malgré l’évidente hétérogénéité des études et des conditions particulières locales,  les EIM constituent une cause importante d’admission en USI.

Mon avis

Une étude française, et de qualité.