Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2002 - Fréquence des signalements d’erreurs médicamenteuses (ADE)

17/08/2015

Bégaud, B., Martin, K. Haramburu, F., Moore, N. Rates of Spontaneous Reporting of Adverse Drug Reactions in France, 2002, JAMA, 288: 1588

Résumé

Analyse prospective sur  trois études de 1997 et 1998. La première étude de 1997 estimait le taux d’ADE chez 200 généralistes du Roussillon à 6236 dont 328 ayant justifié une hospitalisation avait été rapporté dans le système de pharmaco vigilance (5.26% du total). La seconde étude porte en 1997 sur les hospitalisations pour ADE estimées à 143 624 et dont 5973 avaient fait l’objet d’une déclaration de paharmacovigilance (4,16%).  Une troisième étude nationale de 1998 portait également sur 134 159 hospitalisations pour ADE    dont seulement 6371 cas avaient fait l’objet d’une déclaration de pharmacovigilance.
Ces résultats montrent à quel point la sous déclaration est considérable, puisqu’en moyenne seulement 5% des évènements indésirables sont connus.

Mon avis

Etude ancienne mais qui a le mérite d’être française avec des chiffres assez précis.