Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2004 - Problèmes infirmiers à domicile avec les médicaments

17/08/2015

Ellenbecker C., Frazier S., Vzerney, S., Nurses’ observations and experiences of problems and Advese effects of medication Management in Home Care, Geriatr Nurs 2004, 25 :164-70

Résumé

Papier de réflexion sur le suivi médicamenteux et ses incidents : résultat de la mise en commun par téléphone (questionnaire guidé) et focus groupes de l’expérience de 101 services de SIAD (Home Health Care Agencies, CHHAs) dans 6 états des USA. 78% des professionnels interrogés considèrent que leur patients peuvent avoir ou ont eu des EIG médicamenteux, et que 5% des patients vus la semaine d’avant avaient été victime d’un EIG médicament. Les effets les plus fréquents sont les surdosages avec des états de conscience altérée. Une partie significative de ces erreurs est attribuée à l’incapacité de l’hôpital d’expliquer au patient comment prendre les médicaments de retour au domicile ; pire, la liste décrite oralement par l’hôpital au SIAD n’était pas la liste exacte dans  un nombre de cas important. Il en va de même avec les généralistes qui revoient les patients sans le dire au SIAD, et c’est parfois pire quand la communication est simplement établie via des emails, messages vocaux, etc. Le patient lui même a une responsabilité évidente dans le risque d’erreur que ce soit pour des raisons économiques (pas d’achat), de compréhension insuffisante, ou autre.

Mon avis

Un  bon article simple sur les problèmes infirmiers, les solutions ne sont pas présentes dans le papier.