Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Une liste de précautions universelles imposée dans tous les états

17/10/2016

Shane R.. Why ‘Universal Precautions’ Are Needed for Medication Lists. BMJ Quality & Safety 25, no. 9 (September 1, 2016): 731–32.

Résumé

La prévention des risques associés aux infections a fait l’objet aux USA d’une liste de ‘précautions universelles’ (Universal Precautions) imposées dans tous les états.

Medicare et Medicaid étend maintenant cette initiative au bon usage des prescriptions sur les dossiers patients électroniques, en introduisant une liste de ‘rappels de bons usages’ (Meaningful use) particulièrement centrée sur les prescriptions anciennes, souvent à l’origine d’EIG par oubli, interactions ou contre-indications avec les médicaments prescrits à nouveau pendant le séjour (67% de patients subissent des erreurs dans ce contexte dans leurs prescriptions, et 39% en ont des conséquences)

Il semble particulièrement nécessaire que l’ensemble des prescripteurs tiennent mieux compte des prescriptions déjà en cours. Les prescripteurs sont nombreux et une fois que la prescription est saisie dans le dossier, elle n’est souvent plus discutée, même si elle peut être nocive avec de nouvelles prescriptions. Ces erreurs peuvent être délétères.

Mon avis

Une information plus qu'un contenu très convaincant