Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Fréquence des erreurs médicamenteuses

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Utilisation de Barcodes pour sécuriser la distribution des médicaments

18/10/2016

Truitt E., Thompson R., Blazey-Martin D., NiSai D., Salem D. Effect of the Implementation of Barcode Technology and an Electronic Medication Administration Record on Adverse Drug Events. Hospital PharmacyJune 2016, Vol. 51, No. 6, pp. 474-483.

Résumé

Etude US ‘avant-après- sur la mise en place des barcodes à l’administration du médicament, associé à un enregistrement automatique dans le dossier de cette administration afin de sécuriser l’administration médicamenteuse.

Travail réalisé dans un CHU de 400 lits sur la fréquence et la nature des EIG sur 10 mois, 5 mois avant et 5 mois après la mise en place de l’intervention avec barcode et enregistrement informatique.

775 erreurs observées, 397 avant, 378 après. Le taux d’effets indésirables des médicaments diminue de 0,26% à 0, 20%. La fréquence des erreurs de transcription diminue de 0,089% à 0,036%, diminution surtout reliée à la réduction des erreurs de “mauvais moment”.

Mon avis

Un sujet récurrent qui montre son efficacité, mais qui ne rentre pas dans les pratiques courantes.