Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Le médecin seconde victime de l'erreur et les situations de Burnout

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2017 - Eviter le burn-out des médecins : des orientations utiles

25/07/2017

Schnafelt T., Dyrbye L. West C. Addressing Physician Burnout , The Way Forward , JAMA March 7, 2017 Volume 317, Number 9 901-02

Résumé

L’exercice médical est de plus en plus stressant, organisations mouvantes, pressions financières, exigences réglementaires croissantes, surcharge de travail, connaissances techniques changeant trop vite. Le Burnout est la conséquence de ces contraintes. Décrit pour la première fois en 1974, il peut affecter tout professionnel. La première étude nationale US fut conduite en 2011 sur 7288 médecins, 45% d’entre eux présentaient au moins un signe de burnout. Les études récentes montrent les facteurs très contributifs : 33% à peine du temps professionnel est consacré directement au patient, contre 49% dans des tâches administratives ou informatiques support, notamment la gestion du dossier informatique patient. Le burnout est à risque aussi pour le patient ; il associe plus d’erreurs, et une plus grande mortalité des patients hospitalisés, sans doute par un réflexe de protection, une trop grande distance au patient, consciemment ou inconsciemment.

Le diagnostic est maintenant bien établi ; mais que faire ? Au niveau du système, des réformes sont nécessaires, en réduisant la contrainte réglementaire, les trop nombreux documents à remplir pour l’état et les assureurs, et en proposant des outils informatiques bien guidés, simples et économes du temps passé à les gérer. Localement, il est important de créer une institution de travail à l’écoute et aidante, avec une hiérarchie compréhensive et protective. Enfin, personnellement, chaque individu doit aussi mesurer la quantité de travail raisonnable qu’il peut assumer et participer à des activités de prise de groupe, aidant à la prise de conscience de ces limites personnelles.

Mon avis

Un bon diagnostic, de bonnes questions à se poser et des pistes d'amélioration