Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Never events, oubli de corps étrangers, mauvais patient, mauvais site, mauvaise procédure

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Apport d’une analyse approfondie sur l’évitement de mauvais côté en anesthésie

20/08/2015

Cohen S., Hayek S., Datta S., Bajwa Z., Larkin T., Griffiteh S., Hobelmann G., Christo P., Whide R., Incidence of Root cause analysis of Wrong-site pain management procedures, Anesthesiology, 2010, 112 :711-8

Résumé

Analyse des RMMS conduites pendant 2 ans dans les Hôpitaux civils et militaires et portant toutes sur des erreurs de côtés (EPR ou EIG). 13 cas recensés tous en lien avec des injections sur le mauvais métamère, mauvais côté (rachianesthésies et blocs dans le cas de douleurs chroniques). Un seul cas a été documenté pour avoir eu les checklists pratiquées. Dans 7 cas, les patients savaient que ce n’étaient pas le bon niveau/côté, mais ne sont pas intervenus.

Mon avis

Relativement anecdotique.