Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Never events, oubli de corps étrangers, mauvais patient, mauvais site, mauvaise procédure

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2015 - Les infirmières en première ligne pour améliorer la détection des infections nosocomiales

10/12/2015

Jones, S., Ashton C., Kiehne L., Gigliotti E., Bell-Gordon C., Disbot M., Masud F., Shirkey B., N.Wray. Reductions in Sepsis Mortality and Costs After Design and Implementation of a Nurse-Based Early Recognition and Response Program Joint Commission Journal on Quality and Patient Safety 41, no 11 (1 novembre 2015).

Résumé

Un programme de détection précoce des infections survenant en USI a été mis en place avec une vérification biquotidienne par une infirmière au Houston Methodist Hospital
Le programme comprend 4 composantes, une implication des dirigeants et un recueil de données, la création et la mise en place d’un outil de détection avec une saisie des données dans le dossier électronique, un traitement débuté à la main de l’infirmière selon un protocole pré-établi, et bien sûr la formation des personnels paramédicaux concernés. En 2011, 33% des patients inclus en chirurgie ont bénéficié du programme soit plus de 10% par rapport à 2009. La comparaison avant-après intervention (2006-2008 avant Vs 2009-2014 après) montre que les décès associés aux infections ont diminué de 29,7% à 21,1%. Les coûts diminuent également.

Mon avis

Mon avis : un très bon protocole qui montre la complexité des actions à mettre en place dans une action multifacettée