Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Never events, oubli de corps étrangers, mauvais patient, mauvais site, mauvaise procédure

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2006 - Mauvais côté, mauvais site, mauvais patient : est-ce évitable?

20/08/2015

Sieden S ., Barach P., Wrong-Side/Wrong-Site, Wrong-Procedure, and Wrong-Patient Adverse Events, Are They Preventable?, Arch Surg. 2006;141:931-939

Résumé

Extraction sur 13 ans de plusieurs bases de données US de tous les cas de mauvais patients (15), mauvais côté (2217 dont 402 dentaires) et mauvaise procédure (3723, dont 1529 dentaires). La chirurgie dentaire et l’orthopédie sont sur représentées. Hélas les dénominateurs sont inconnus, et il est difficile de parler d’incidence ou de taux de risque à l’échelon national. Sur certaines bases de données (celle de Floride notamment), l’incidence de mauvais patient ressort à 1/112,000.

L’analyse des causes demeure assez pauvre dans le papier, et les suggestions d’améliorations relativement banales (faire attention… et vérifier).

Mon avis

Un article historique, peu de contenu.