Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Parcours de soins, transitions Ville/Hôpital

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2007 - Déficit en communication ville-Hôpital

18/08/2015

Kripalani S, LeFevre F, Phillips CO, Williams MV, Basaviah P, Baker DW. Deficits in communication and information transfer between hospital-based and primary care physicians: implications for patient safety and continuity of care.  JAMA. 2007 Feb 28;297(8):831-41. Review

Résumé

55 études sur la transition ville-Hôpital et 18 sur le transfert inter établissements
Eléments pris en compte : pertinence temporelle de la transmission, satisfaction du médecin, complétude, qualité générale.
Résultats : la communication directe entre médecins hospitaliers et généralistes est rare (3 à 20% selon les études). La disponibilité pour le généraliste d’un compte rendu le jour de la sortie est également rare (12 à 34%), et le reste même après 4 semaines écoulées après la sortie (51-77%), avec des conséquences pour la qualité des soins dans environ 25% des cas. Quand le compte rendu est disponible, il est souvent incomplet ; il manque notamment les résultat sur les examens complémentaires de confirmation des diagnostics (33-63%), quel traitement a été prescrit pendant le séjour hospitalier (7-22%), les traitements de sorties (2-40%), les résultats attendus et qui ne sont pas encore disponibles à la sortie (65%), les éléments clés d’information donnés au patient et sa famille (90-92%).
Les solutions d’amélioration, par transmission sur dossier électronique partagé, ou en utilisant le patient comme porteur du courrier semblent réduire les problèmes. Mais l’utilisation d’un cadre protocolisé de rédaction du compte rendu semble l’intervention la plus efficace.

Mon avis

Un article de référence, bien écrit et qui résume la misère actuelle…