Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Parcours de soins, transitions Ville/Hôpital

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Difficultés des interventions de généralistes qui ne sont pas les médecins traitants sur la prise en charge de patients en fins de vie en dehors des heures ouvrables

18/08/2015

Taubert M, Nelson A. Out-of-hours GPs and palliative care-a qualitative study exploring information exchange and communication issues. BMC Palliat Care. 2010 Aug 12;9:18.

Résumé

Analyse des solutions pour améliorer l’intervention des généralistes en dehors d’heures ouvrables (WE, nuit) sur les fins de vie (soins palliatifs) et coordonner la prise en charge. Approche centre sur les défauts et solutions améliorant la communication.
Méthode : interview de 9 généralistes, souvent confrontés au problème
Résultats : fort sentiment d’être laissés seuls pour agir, avec un vide dans la structure officiellement payée et en charges des soins palliatifs, avec difficulté de trouver de l’aide, difficulté de pourvoir consulter un pharmacien ouvert et disponible, pauvreté des dossiers et transmissions professionnelles laissés au chevet du patient, impossibilité de contacter ces structures en charge au bon niveau de professionnels.
Une information devrait aussi être mieux faite pour ces patients en fin de vie sur l’opportunité d’appeler un généraliste en dehors du dispositif dans lequel ils sont pris en charge, et dans ce cas d’exiger des professionnels de laisser au domicile les informations ad hoc pour cette intervention.

Mon avis

Un bon papier sur un sujet difficile, et qui montre toute la fragilité du système.