Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Parcours de soins, transitions Ville/Hôpital

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2006 - Solutions pour réduire les erreurs médicamenteuses

18/08/2015

Royal S, Smeaton L, Avery AJ, “et al.” (2006) Interventions in primary care to reduce medication related adverse events and hospital admissions: systematic review and meta-analysis. Qual Saf Health Care. 15(1):23-31

Résumé

Méthode : revue de question sur mots clés base Cochrane EPOC guidelines, se limitant aux études randomisées : 159 études sélectionnées (sur 1059 listées), 38 finalement incluses dans la revue systématique, et 26 dans la méta analyse ;
Dans les 4 semaines suivant la prescription, 25% des patients souffrent d’un évènement indésirable lié au médicament, dont 11% (45% du total) sont jugés évitables. Pire, 7, 1% des admissions hospitalières seraient liées à ce problème, dont 59% sont évitables ;
13 études plus particulièrement orientées pour suivre les  indications thérapeutiques chez les sujets âgés, en  mesurant le nombre de chute à domicile justifiant hospitalisation : aucune action préconisée aussi bien au niveau des docteurs que des infirmières ne semble effective sur le résultat… ;
Conclusions : pauvreté des études, pauvreté de la traçabilité (pas de motif d’entrée à l’hôpital spécifique au mauvais emploi des médicaments).

Mon avis

Un bon papier.