Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Pertinence, médecine défensive, surdiagnostic, surmédicalisation

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

1997 - accouchements analysés dans l’état de NY en lien avec les plaintes patientes enregistrées entre 1975 et 1986.

21/08/2015

Tussing AD, Wojtowycz MA. Malpractice, defensive medicine, and obstetric behavior, Med Care. 1997 Feb;35(2):172-91.

Résumé

Le risque judiciaire a fait évoluer l’utilisation de l’enregistrement des rythmes fœtaux pour mieux repérer les détresses fœtales, mais cette stratégie a aussi augmenté de façon très significative le taux de césariennes. Ces dernières sont pratiquées dans 27,6% des accouchements, et la peur judiciaires en a motivé au moins 6.6% alors qu’elles n’étaient pas requises (et donc avec un bénéfice risque inversé pour la patiente).

Mon avis

L’obstétrique semble avoir été le berceau de la médecine défensive sans doute parce qu’elle était plus exposée aux process aux USA.