Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Programmation au bloc et EIG

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Relation entre temps d'intervention et survenue d'escarres.

16/02/2016

Hayes R., Spear M., Lee S., Krauser Lupear B., Benoit R., Valerio R., Dmochowski R.  Relationship Between Time in the Operating Room and Incident Pressure Ulcers: A Matched Case–Control StudyAmerican Journal of Medical Quality 2015, Vol. 30(6) 591–597

Résumé

32963 patients inclus ; 931 escarres post chirurgicales repérées dans les dossiers informatiques infirmiers (2,8/100) sont analysées en fonction de la durée de la chirurgie. Les escarres à l’entrée (avant chirurgie) sont exclues de l’étude.
Le taux d’escarres est corrélé aux longues interventions. Les patients qui ont passé entre 4 et 6 heures au bloc ont 1,6 fois plus de chances d’avoir une escarre post op (que ceux qui ont eu une durée opératoire inférieure), et ceux qui ont passé plus de 6hoo ont 6,4 fois plus de chances d’avoir une escarre dans les 24hoo post op. On notera cependant que sur le volume total d’escarres observés, seulement 4,5% sont apparues en moins de 24hoo, et 58% avant 5 jours, rendant avec évidemment dans ce dernier cas un lien moins exclusif avec la durée d’intervention.

Mon avis

Mon avis : très bonne étude, des résultats rarement publiés.