Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Risques dans le suivi des examens demandés

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2010 - Suivi des examens complémentaires en médecine générale

18/09/2015

Elder N.The testing process in primary care: safety and quality implications for improving healthcare, PPT presentation report AHRQ 2010

Résumé

Un médecin de famille US voit 100 patients en moyenne par semaine et prescrit des examens complémentaires dans 39% des cas.

Sans surprise, 14 à 25% de toutes les erreurs rapportées par les généralistes dans la littérature sont des erreurs en lien avec des examens recommandés dans la prescription (12.9%), la demande (17.9%), le retour et l’exploitation immédiate (24.6%), la réponse (6.6%), la notification (6.8%),  (résultats de Hickner et 2008).

Dans un audit conduit dans 8 cabinets de groupe de médecine générale du Sud Ouest de l’Etat de l’OHIO on observe sur 261 résultats anormaux d’examens complémentaires que 74% avaient une interprétation, 70% des patients avaient été informés, et 53% avaient des actions de suite indiquées.

Dans une autre étude, sur 11 cabinets urbains de groupe à Chicago, seulement 61% des résultats anormaux (mammographies, PSA…) étaient documentés dans les dossiers patients avec des suites claires.

Mon avis

Intérêt d’avoir deux PowerPoint (en anglais) sur le domaine.