Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Risques péri-opératoires, failure to rescue

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2016 - Conséquences des évènements indésirables per opératoires

18/07/2017

Bohen J., Mavros M., Ramly E., Chang Y.,Yeh D., Lee J. and al Intraoperative Adverse Events in Abdominal Surgery: What Happens in the Operating Room Does Not Stay in the Operating Room, Am College Surgeons, October 2016 Volume 223, Issue 4, Supplement 1, Page S56

Résumé

De façon non surprenante, cette étude confirme que la survenue d’un événement indésirable (EI) en per opératoire entraine une augmentation de la mortalité opératoire et une prolongation de la durée d’hospitalisation. Les données proviennent des bases du collège américain des chirurgiens (chirurgie abdominale) entre 2007-2012.

9288 patients sont inclus, dont 183 ont subi un EIG. La plupart des problèmes ont une origine peropératoire (92%), dont 31% réclamant une résection supplémentaire, ou une reprise avant 30 jours sur l’organe/ anastomose (abdomen, intestins, estomac…).

Les complications à 30 jours sont plus liées à l’infection (du site opératoire, généralisée, pneumonie…)

Mon avis

Mon avis : aucune surprise dans cet article