Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG automatisé, triggers tools

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2011 - Déploiement à grande échelle de la méthode des triggers tools

11/08/2015

Good V., Saldana, M., Nicewander D., Kennerly D.Large-scale deployment of the Global Trigger Tool across a large hospital system: refinements for the characterisation of adverse events to support patient safety learning opportunities, BMJ Qual Saf 2011;20:25-30

Résumé

Analyse rétrospective d’un échantillon mensuel de dossiers patients tirés au hasard et sortis entre juin 2006 et juin 2007 de 8 hôpitaux aigus, deux centres de cardiologie et deux SSR. L’analyse utilise à grande échelle la méthode des triggers (signaux) pour trier les dossiers à risques, puis des experts entrent dans les dossiers sélectionnés pour confirmer ou non l’existence d’un EIG.

L’analyse révèle un taux de 68,1 EIG pour 1000 jours d’hospitalisation, avec  indépendamment du chiffre précédent 39,8% des dossiers à l’admissions= présentant au moins des traces d’un EIG potentiel.

Mon avis

Intéressant pour analyser le risque et les indicateurs de performance à grande échelle.