Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG automatisé, triggers tools

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2012 - Taux d’EIG détectés par GTT en pédiatrie

11/08/2015

Kirkendall ES, Kloppenorg E, Papp J, Whiuething S.,. White D., Frese C., Hacker D., Schoettker J., Kotagal U  Measuring adverse events and levels of harm in pediatric inpatients with the Global Trigger Tool. Pediatrics. Nov 2012;130(5):e1206- 14.

Résumé

Revue à postériori de 240 dossiers patients portant sur une année, avec une méthode GTT utilisant 53 triggers.  Quand les triggers revenaient positifs, une analyse manuelle était conduite.

404 triggers ont été positifs, soit 1,7 par patient, ce qui donne un taux de 36,7 EIG/100 admissions, ou encore 76,3 EIG/1000 jours. 62 patients ont eu au moins un EIG pendant leur hospitalisation, et 18 au moins un EIG identifié pendant l’hospitalisation.  2 ont été associés à des engagements de pronostic vital. 

Mon avis

Des chiffres presque incroyables, mais qui mettent bien l’accent sur la distinction (mal faite dans l’article) entre Trigger positif et Conséquence pour le patient. Tout tient au réglage de l’algorithme.