Tout sur la gestion des risques médicaux
                et la sécurité du patient

Signalement des EIG automatisé, triggers tools

  • Réduire le texte de la page
  • Agrandir le texte de la page
  • Facebook
  • Twitter
  • Messages0
  • Imprimer la page

2003 - Technique des triggers tools

11/08/2015

Resar, R. Rozich, J., Classen, D., Methodology and rationale for the measurement of harm with trigger tools, Qual. Saf. Health Care, 2003, 12, 39-45

Résumé

Critique des systèmes de signalement pour évaluer le risque réel (trop complexe, trop généraux, trop ambitieux et finalement sous performants), et proposition d’une stratégie alternative avec des trigger tools. La méthode repose sur une analyse rapide (quelques minutes) d’une série de dossiers tirés au hasard chaque mois dans le service qui veut se lancer dans cette évaluation. Chaque dossier n’est évalué que sur les critères recherchés relatifs aux signaux d’alertes d’EIG (triggers). Une fois les dossiers à risques isolés, l’analyse plus fine permet de détecter les EIGs les plus habituels.

2837 dossiers revus avec cette méthode, 86 hôpitaux participants ; 720 EIGs trouvés pour 268,796 prescriptions médicamenteuses, EIG/1000 doses = 2.67, A l’Admission  = 24.9%

Mon avis

Article historique sur l’utilisation des triggers tools. Le seul inconvénient de la méthode est dans le caractère circulaire de la recherche : on ne cherche que ce que veut trouver, et on ne trouve que ce que l’on cherche…donc il est important d’avoir vraiment des bons triggers.